Aux confins de nous-mêmes

Confinés, confinées…
Un moment aussi particulier, aussi mortifère, comment le dépasser, comment revoir nos proches avec cette frontière mince, invisible, celle qui empêche le contact le plus premier qui soit…
Frustré de ne pouvoir réinvestir mon beau studio, j’ai dû trouver quelques subterfuges pour pouvoir quand même faire quelques portraits, me sentir vivre, voir mes amis vivre.
Comment chacun s’accommode de ça, de ce mélange d’absurde et d’angoisse et voir ce qu’ils/elles sont prêts à me donner d’elles/eux mêmes dans une intimité recluse… 

Cette petite et gentille obsession m’a valu un reportage de la télévision régionale No Télé.
Une séquence de Anne Lebrun et Philien Lévêque

https://www.notele.be/it34-media79513-les-portraits-confines-de-gordon-war.html


Gordon War Écrit par :

Les commentaires sont fermés.